Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/f41137f574daf9c860fb9c4238a00610/webarbreazebres/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 6043
Témoignages de Zèbres | L'Arbre à Zèbres

Catherine 

Zebra Cat

Enseignante Montessori

Enseignante de Mindfulness pour enfant

Comment as tu découvert ta zébritude ?

A 38 ans par le biais d’une hypnothérapeute elle même zèbre qui m’a conseillé de lire le livre de Christel Petitcolin Je pense trop. Auparavant, à l’âge de 12 ans j’avais passé un test de QI chez un psychologue suite à des cauchemar à répétition et malgré le résultat élevé, je suis partie sans savoir ce qu’était le haut potentiel ni les problèmes d’hypersensibilités qui peuvent l’accompagner.

Qu'est ce que ca change de savoir que tu es zèbre ?

Mon rapport à moi, aux autres,au monde s’est enrichi et pacifié.J’ai trouvé le fil directeur de ma personnalité,une cohérence profonde qui me rend plus sereine au quotidien malgré mon hypersensibilité. Je comprends et j’accepte mieux la fréquente sensation de décallage que j’éprouve dans certaines situations. Je m’adapte en toute connaissance de cause en essayant de ne pas me perdre en chemin, de ne pas trop me suradapter au risque de perdre une forme d’authenticité. Subtil équilibre à réinventer au quotidien,un peu comme un funambule sur son fil.

Est-ce que tu as des difficultées liées au profil zèbre?

L’hypersensibilité, l’idéalisme, l’empathie me font vibrer et me donnent de l’énergie au quotidien dans un contexte bienveillant, avec des personnes qui partagent les mêmes valeurs mais ces mêmes aspects peuvent me rendre plus vulnérable si je suis dans un contexte agressif, manipulateur, concurentiel.

Qu'est ce que tu fais de ta zébritude?

J’essaie de faire, en conscience, ma petite part dans ce monde, à mon échelle, dans mon quotidien même si comme dans l’histoire du colibri racontée par Pierre Rahbi, ce n’est qu’une goutte d’eau dans le grand incendie. En l’occurence, dans mon métier,je sensibilise les parents à l’éducation bienveillante, j’apprends aux enfants à se centrer et à mettre des mots sur leurs émotions par le biais de la méditation pleine conscience, je les accompagne en douceur dans leurs  premiers apprentissages et je les encourage dans la construction de leur estime de soi afin de développer leur plein potentiel d’être humain.

Et bien sûr, au gré de mes rencontres, j’échange avec les personnes intéressées par la zébritude.

Schallenberger Yvan

Z’Yvan

Pédagogue et accompagnateur en projets individuels et collectifs

Médiateur

Lien vers un témoignage de 12 pages sur un passage à vide « La renaissance du phénix : Le Zèbre »

Comment as tu découvert ta zébritude ?

C’est dans un moment de vie spécialement difficile, avec une psychologue qui connait vraiment bien le sujet. Elle m’a repéré dès la première séance. Elle sait de quoi elle parle car elle l’est elle-même.

Qu'est ce que ca change de savoir que tu es zèbre ?

D’un côté cela m’aide beaucoup et d’un autre cela ne change rien. Je suis plus en paix avec cette différence et avec ce que cela implique pour moi et dans mes relations aux autres. Après je me retrouve souvent a observer mes propres mécanismes et l’inconfort que cela peut me faire vivre.

Est-ce que tu as des difficultées liées au profil zèbre?

Pour moi c’est surtout deux aspects, le mental et la sensibilité. D’un coté mon mental s’active très fort et part vers le futur en quête de projet. D’un autre côté je me retrouve parfois complétement retourné émotionnellement par un événement sans vraiment pouvoir dire quand et pourquoi cela arrive.

Qu'est ce que tu fais de ta zébritude?

Je m’attelle à trouver une manière de vivre qui me permette de prendre soin de cet aspect de moi même et de m’impliquer socialement d’une manière qui fasse sens et me permette de me sentir aligné avec les valeurs et les principes qui me tiennent à coeur.