Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/f41137f574daf9c860fb9c4238a00610/webarbreazebres/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 6043
Intelligences et Tests | L'Arbre à Zèbres

Les tests existants 

Voici un petit inventaire des tests existants que nous avons trouvé ayant trait à l’intelligence au sens très large du terme puisque nous incluons également l’intelligence émotionnelle. Un d’entre eux fait office de test officiel et les autres pourraient le compléter et potentiellement servir à faire une évaluation zébrée. Pour certains de ces tests, nous avons exprimé ce que nous trouvons pertinent et ce qui nous laisse plus sceptiques.

Les tests qui annoncent une mesure de « QI »

Le test WAIS (Wechsler Adult Intelligence Scale), le test le plus utilisé dans le monde

Pour plus de précisions, nous vous conseillons vivement le chapitre 4  intitulé « se découvrir intelligent « du livre de Jeanne Siaud-Facchin Trop intelligent pour être heureux. Le test WISC pour les enfants et  WAIS pour les adultes sont les tests actuellement les plus reconnus et utilisés par les professionnels du sujet. Il se passe chez un psychologue pour un coût de 450 à plus de 1200 euros et dure entre 4 et 6h (entretiens et restitutions inclus). Un diagnostic de surdoué est traditionnelement envisagé à partir d’un score de QI total de 130 mais certains psychologues pensent que cette affirmation est à nuancer.

Bien que ce soit la référence  pour les psychologues, nous trouvons regrettable qu’il n’intègre pas les autres formes d’intelligences développées dans la théorie des intelligences multiples d’Howard Gardner. Pour simplifier, le test de QI classique prend principalement en compte 3 catégories d’intelligences (logico mathémathique, verbale, visuelle spatiale). L’intelligence intrapersonnelle, interpersonnelle, naturaliste, corporelle, musicale, spirituelle ne sont pas prises en compte. Bien que nous regrettons que ce test puisse, dans certains cas, laisser passer certains zèbres entre les mailles du filet en ne testant pas certaines types d’intelligences et par là même les « condamner » à vivre encore dans l’anonymat de la savane, nous considérons que le test de QI standard, passé chez un psychologue reste malgré tout une étape à passer et une référence par son apport de résultats concrètement mesurables sur les intelligences testées.

De plus l’entretien préalable passé avant le test de QI  à proprement parler peut aider le psychologue à mieux cerner le fonctionnement intellectuel et émotionnel de la personne testée et l’aider à affiner son analyse. En effet, l’état émotionnel de la personne (stress élevé, épisode dépressif, inhibition dans la relation au psychologue …) avant, mais aussi pendant la passation du test ainsi que d’éventuels troubles de l’attention, des problèmes de dyslexie, de dyspraxie peuvent avoir une forte incidence négative sur le score final. C’est là où l’expertise du professionel nous semble cruciale comme dans sa lecture et son analyse des profils hétérogènes.        

Le pré test en ligne de l’association Mensa.

www. mensa-idf.org

Mensa est un club international de personnes qui ont réussi un score dans les 2 % supérieurs d’un test de QI standardisé qui organise des rencontres et promeut l’exploration de l’intelligence. Ce pré test sert à s’autoévaluer de manière gratuite et anonyme en vue de passer le test au sein de l’association. Nous identifions deux aspects qui nous ont posé problème: premièrement le style du pré test lui même, assez » froid »,  ne nous a pas permis de finir ce test de manière sereine.

Nous n’y retrouvons pas le côté plus ludique du WISC-WAIS et l’intelligence verbale n’est pas testée ce qui peut laisser sur le carreau certain type de zèbre. Deuxièmement nos résultats de ce pré test nous mettaient dans une catégorie au sein de laquelle nous avions peu de chance, selon les critères de l’association Mensa, de réussir le test complet si nous allions le passer au sein  de l’association alors que nos résultats avec le test de QI,  que nous avons passé en cabinet avec des psychologues était élevé et nous plaçait  dans la catégorie du haut potentiel. 

Les tests sur les « intelligences multiples »

Le test de Steven Rudolph sur les « natures multiples ». multiplenature.com

Ce test s’appuie aussi sur les travaux de Steven Rudolph en se basant sur les 9 formes des intelligences multiples. Avec l’accord  d’Howard Gardner, cette approche explore 19 formes d’intelligence. Il faut compter 20 euros pour le test. Nous n’en savons actuellement pas plus sur cette approche mais il y a trois opportunités qui se présentent: premièrement l’américain Steven habite actuellement à Etrembière en Haute Savoie.Deuxièmement il a écrit un livre sur ce sujet .Troisièmement, d’après nos informations, Corinne Jacob  traduirait actuellement ce test en français et pourrait éventuellement nous aider…

Nous allons explorer cette piste qui nous laisse entrevoir  des liens avec l’évaluation « Talent Profiler » de Christian Schallenberger. Les talents seraient-ils des formes d’intelligences ? A suivre…

Les self-tests à valeur indicative

Le self-test de « douance.be ». douance.be

C’est une traduction française du self-test de Mary Rocamora. Cette auto évaluation gratuite est une suite de questions que nous nous posons à nous même pour voir si nous nous reconnaissons dans ces descriptifs ou pas.

Cette approche essentiellement de type comportementale peut sembler un peu simpliste. Malgré tout, nous pouvons considérer que si vous vous y retrouvez à 70-80%, il y a une forte présomption que vous soyez concernés… Cela nous semble intéressant parce qu’il aborde des sujets que nous ne retrouvons pas dans d’autres tests dont les WISC et WAIS.

Le self-test du livre de Joëlle Chautemps Etre indigo sans avoir le blues 

Le terme”indigo” fait référence à ”l’aura” indigo que certaines personnes prétendent voir à 30 cm environ autour du corps humain. Cette couleur serait en lien avec le niveau vibratoire de la personne, plus la couleur serait de haute fréquence, plus son niveau de conscience serait élevé…

Il est tiré du livre Etre indigo sans avoir le blues de Joëlle Chautems, géobiologue qui s’inspire de différents savoirs ancestraux tels que le druidisme ainsi que de son ressenti personnel en lien avec ses perceptions qualifiées d’extra sensorielles. J.Chautems adopte une approche similaire au  self-test de  Mary Rocamora avec une suite de questions dans lesquelles nous nous reconnaissons ou pas.

L’angle de questionnement est différent des critères habituels pour évoquer l’intelligence. Même si ces types de « savoirs » ne sont pas encore, ou peu validés par la Science, bien souvent faute d’outils adaptés pour réaliser les tests ou du fait des réticences des chercheurs  à s’aventurer sur des sujets jugés appartenir au domaine de la parapsychologie et de l’ésotérisme, il nous semble intéressant  de l’évoquer quand même dans le respect des croyances de chacun parce que le lien entre “être indigo “et “être zèbre” nous semble être une piste intéressante a envisagée.

Les tests basés sur l’intelligence émotionnelle

Le test  « Talent Profiler » de Schallenberger Christian. talent-explorer.com

Ce test se base sur les travaux de Golemann et le sondage massif de  Gallup  sur plus d’un million de personne.  Gallup  a identifié 34 talents qui constitue le savoir être de la personne, ce qu’elle incarne naturellement sans l’avoir ni appris ni s’être entrainée pour le faire. C’est le troisième pillier du triptyque: Savoir, Savoir faire, Savoir être. Talent Profiler a retenu 32 talents sur les 34 originaux, car deux semblaient redondants.

Ce test fait partie des rares tests que nous avons fait qui se base sur des mises en situation comportementales particulières. Ce test se passe actuellement avec un professionnel ou en ligne avec Talent Explorer et coûte entre 300 et 400 euros, l’essentiel  du prix étant le travail de débriefing de deux heures. Nous retrouvons ici une application de l’intelligence émotionnelle mais cette fois elle s’oriente vers des types de comportements. Certains de ces comportements peuvent « raisonner » fortement avec le profil zèbre. Les talents ne sont pas classés par ordre d’importance. Ce test se base sur un double questionnaire de 2 x 32 questions, 32 en évaluation comportementale et 32 en autoévaluation.

Il nous semble intéressant mais demanderait une étude massive de zèbre pour en valider la pertinence. Il est aussi possible de faire une adaptation de ce test à notre usage spécifique car sur la base des 32 talents il est possible de déduire plus d’une centaine de comportements. Il est possible de modéliser d’autres comportements spécifiques, de travailler avec l’auteur à un questionnaire dédié, de classer les talents avec un questionnaire plus large, si cela fait sens. Pour finir une automatisation sur plateforme informatique pourrait permettre un coût très faible voir nul moyennant quelques contributions et donations…

Le test de talents de « VIA » viacaractere.org

Ce test se base aussi sur les travaux de Golemann et de  Gallup  qui s’inscrivent dans la mouvance de la psychologie positive. « VIA » a gardé 24 talents, le test gratuit en auto évaluation procure un classement de vos 24 talents et met en avant vos 5 premiers. Cela reprend le concept que  Gallup  a utilisé dans son test sur les « Strenght », les forces, ce terme ayant été traduit par points forts de caractère. Il est possible d’avoir un rapport plus détaillé en payant quelques euros.

Cette version de classement des talents semble beaucoup plus limitée que celle  que propose « Talent Profiler ».  Ce test est en autoévaluation par de multiples re-croisements de questions portant sur le même talent, ceci afin de les classer. Cette approche semble moins pertinente que l’évaluation « Talent Profiler » car elle ne propose que de l’auto évaluation et non une évaluation comportementale évaluant l’implication émotionnelle.

Le test de « SIC » de  Jean Louis Lascaux. etudesic.com

Ce test comportemental a été développé pour mieux comprendre nos « Stratégies et Interactions en Communication ». Cette approche permet de classer des préférences comportementales dans nos modes de réception de l’information, de traitement de celle-ci et dans nos modes d’émission de comportements. Elle permet de déduire de nombreuses informations dont 13 profils types qui se répartissent autour de 3 axes: les personnes qui se basent sur le savoir et le passé,  utilisant plutôt leur hémisphère gauche, les personnes qui se basent plus sur le faire et le futur,  utilisant plutôt leur hémisphère droit et les personnes qui se basent sur l’affect et l’être, utilisant plutôt leur  hémisphère droit aussi.

Ce test se passe actuellement avec un professionnel avec un support en ligne, nous n’en connaissons pas le coût. Les quelques profils zèbre testés avec cette approche montraient que l’orientation était plutôt basée sur l’être ce qui va dans le sens de la nature profondément émotionnel de l’animal :). Il nous semble intéressant mais demanderait une étude massive de zèbres pour en valider la pertinence. Il semble aussi possible de modéliser cette approche avec une adaptation de Talent Profiler.

Les programmes scolaires spécialisés autour des profils à haut potentiel

Le programme” Discover project” et le programme Renzulli

Nous ne rentrerons pas en détails sur ces programmes et cela malgré qu’ils semblent très intéressants, car ils sont beaucoup plus longs que les tests WISC-WAIS et servent à faire un suivi scolaire particulier qui n’est pas l’objet de notre projet.

Le constat

Sur tous les différents tests existants seuls le WISC, le WAIS sont  reconnus par les professionnels comme étant  fiables. Même si d’ autres tests sont des pistes intéressantes et judicieuses à creuser à nos yeux, l’absence de validation par un organisme officiel laisse toujours planer le doute quant à leur pertinence.Selon nous ils peuvent être une étape préliminaire, pour encourager et inciter la personne à passer les tests officiels. A vous de voir et de tester…